Retour rapide sur le conseil communautaire du 29 septembre 2022

Plusieurs sujets autour de l’eau pour commencer :

  • le recours à la concession pour le service de l’assainissement du Syndicat d’assainissement de la Boucle de Seine (SABS) : c’est non pour nous à l’heure où les entreprises privées ayant des concessions/délégations sont défaillantes, il est primordial que la puissance publique (re)prenne le maximum d’emprise sur ce qui constitue un des premiers piliers de l’autonomie de nos territoires
  • hausse des tarifs du Centre aquatique de la Plaine à Sartrouville : nous avons voté pour mais en demandant à ce que des mesures plus structurelles d’économie d’énergie soient envisagées

Nous avons voté des expérimentations dans plusieurs villes susceptibles d’être dupliquées, des innovations sur la gestion des biodéchets, des navettes électriques testées à Houilles et au Vésinet.

Nous avons voté contre le transfert de la responsabilité de l’entretien de la passerelle Eole à la ville de Bezons car nous estimons que le cadre et les conditions de ce transfert ne sont pas clairs.

Nous sommes longuement revenus sur le rapport 2021 « Prévention et gestion des déchets » en alertant formellement le conseil sur la situation dégradée dans notre intercommunalités sur les déchets, donc un problème environnemental au moment où se finit l’élaboration du PCAET. La production de déchets augmente sur tous les postes sauf un, la production par habitant dépasse les moyennes avoisinantes. Bref, les objectifs ne sont pas tenus, les indicateurs se dégradent, la politique sur le recyclage et sur le compostage est en échec. 0n ne peut plus attendre. Notre groupe demande une inflexion forte et une politique volontariste pour prévenir les déchets et les traiter. Nous soutiendrons tous les efforts qui iront en ce sens.  

Nos 3 questions transmises en amont :

– Création d’une commission intercommunale d’accessibilité : à suivre

– quelles dispositions pour réduire la consommation d’énergie de l’intercommunalité : renvoi vers le PCAET et le froid polaire de la salle pour ce conseil 😉

bilan des actions menées face aux dysfonctionnements des lignes de bus (cf. notre question du 30 juin) : ça bouge.

+ d’informations ici

Retour rapide sur le conseil municipal du 20 septembre 2022

Une séance aux sujets variés dont :

Retour sur le conseil municipal du 20 septembre, en effectifs réduits (notre groupe n’a visiblement pas été le seul à être touché par le Covid)

Sur les principaux sujets à l’ordre du jour (+ ici https://sartrouvillecitoyenne.fr/20-septembre-2022/
✅ Nous avons voté pour une exonération partielle de taxe foncière pendant 24 mois sur les constructions nouvelles pour les Sartrouvillois après quelques questions sur les revenus des ménages concernés
✅ Nous avons voté pour la convention Prior Yvelines après avoir longuement hésité : nous déplorons que le type de logements sociaux prévus ne soit pas réservé aux plus démunis, mais il s’agit tout de même d’un programme de soutien au logement social/accession à la propriété
✅ Nous avons voté pour le règlement local de publicité qui est plus ambitieux que le précédent tout en indiquant notre vigilance sur l’extinction des enseignes lumineuses extérieures la nuit.
❌ Nous avons voté contre une délibération d’abattement de la taxe foncière aux bailleurs sociaux de la ville 2021/22. Comme l’année dernière nous avons estimé que les réalisations n’étaient pas à la hauteur des attentes.

Enfin, voici les questions que nous avons posées 48 heures à l’avance :
❓ Rentrée scolaire : le Maire se dit satisfait
❓ Programme d’économies d’énergie de la ville : diminuer les températures dans les bâtiments publics (en préservant crèches, écoles et Ehpads/maisons de retraite), l’éclairage public et les illuminations de Noël + priorité aux réfections des huisseries dans les écoles.
❓ mesures acoustiques et les dispositifs de protection sonore : « le bruit est normal lorsqu’on habite en ville »

➕ ici 🔽
https://sartrouvillecitoyenne.fr/20-septembre-2022/

📆 Prochain conseil : 24 novembre

Retrouvez + ici dont les réponses à nos questions

Prochain conseil municipal : 20 septembre

Prochain conseil municipal de Sartrouville : rdv mardi 20 septembre, à la Mairie, à 18h00

19 sujets à l’ordre du jour de cette rentrée dont presque la moitié portant sur l’urbanisme/politique de la ville dont :

  • Acquisition de terrains rue des Trembleaux / les Larris, Transfert de propriété de l’assiette foncière et du bâti du collège Romain Rolland au bénéfice du département des Yvelines
  • Transfert de propriété de l’assiette fondu terrain etc.  du collège Romain Rolland au département des Yvelines
  • Approbation du projet de règlement local de publicité révisé avec le bilan de la concertation
  • Abattement de la taxe foncière sur les propriétés bâties: approbation des bilans d’actions 2021 et des actions fléchées en 2022 et modification de la convention d’utilisation de cet abattement

A noter également l’approbation du choix du concessionnaire pour la mise à disposition, l’installation, l’entretien, la maintenance et l’exploitation de mobiliers urbains sur la ville

Vous souhaitez en parler, échanger avec nous : rdv vendredi soir, 19h00, maison des associations. Sinon, n’hésitez pas à nous solliciter par courriel, sur les réseaux sociaux etc.

A bientôt !

Panne de bus sur notre territoire

Vous avez été nombreux à nous alerter sur vos difficultés à circuler en bus sur notre territoire : arrêts non desservis, bus en retard ou ne passant tout simplement pas. Ces dysfonctionnements sont récurrents et pénalisent tout le monde, notamment les lycéens et celles et ceux qui prennent un RER ou une correspondance pour aller étudier, travailler etc. Le groupe d’opposition ACES auquel nous participons au conseil communautaire a donc déposé une question écrite pour interroger le Président de l’intercommunalité lors du conseil du 30 juin dernier.

Le Courrier de Yvelines du 24 septembre est revenu sur cette question et les réponses, insuffisantes, apportées devant ce constat pourtant partagée d’une situation dégradée.

Le Président de l’intercommunalité a indiqué avoir demandé l’application de pénalités à Ile-de-France Mobilités mais chacun se renvoie la balle pendant que les usagers prennent leur mal en patience.

Nous suivrons l’ensemble avec vigilance et demandons à ce que Ile-de-France Mobilités assume ses responsabilités au lieu de nier les difficultés.

Il faudrait également avoir le courage politique de revoir le fonctionnement global : soit l’intercommunalité gère et assume le tout, soit c’est Ile de France Mobilités.

PCAET – les objectifs sont fixés : notre agglomération se donne-t-elle les moyens de les atteindre ?

Retrouvez ici la 2e tribune de notre groupe d’opposition à l’intercommunalité sur le site internet de cette communauté d’agglomération, signée par Guillaume Fiault (élu à Carrières-sur-Seine) (https://www.saintgermainbouclesdeseine.fr/groupe-alliance-citoyenne-ecologique-et-solidaire-aces/)

Consommation d’énergie, émissions, adaptation au changement climatique : les intercommunalités – comme la CASGBS – sont l’échelon retenu pour établir les Plans Climat-Air-Energie Territorial (PCAET). C’est une démarche obligatoire qui devrait enfin aboutir cette année (1/3 des intercommunalités de France ont déjà un PCAET actif).

Sur la méthode :

  • Saluons l’implication du noyau d’élus et agents qui ont permis d’établir 2 documents fondateurs : le diagnostic (août 2021) et le plan d’action (mars 2022).
  • 2 demi-journées de séminaires ont été l’occasion de témoignages éclairants pour l’avenir (ONF, entrepreneur cherchant à valoriser la Seine,..).

Et de constater qu’une part grandissante d’élus sont personnellement préoccupés par les enjeux environnementaux.

  • Malheureusement ces séminaires, comme la consultation des associations, n’ont pas été conçus comme de réels ateliers collaboratifs. Absence de support préparatoire, pas de retour sur les suggestions, la frustration a été grande dans le milieu associatif.

Pourquoi le ‘Plan d’action’ n’est-il pas disponible en ligne ? Pourquoi se priver de nos concitoyens les plus motivés, qui pourraient challenger, enrichir les propositions, et participer à leur mise en application sur le terrain ?

Et maintenant :

  • Cet automne, le document final devrait être soumis aux remarques du public. Tenez-vous prêts, période limitée de 30j.
  • Certaines propositions sont à surveiller. Ex. : des panneaux solaires sont envisagés sur 10 hectares en bordure de Houilles/Carrières. Production d’énergie renouvelable, mais risque de créer un ilot de chaleur. A étudier. Attention à ne pas uniquement essayer de ‘faire du chiffre’.
  • Au-delà des détails, rappelons le constat central : sur notre territoire, plus de 50% des émissions proviennent du trafic routier, dont 70% issues des véhicules personnels.

Le document affiche un « Potentiel de réduction : 65% de report de part modale pour les véhicules particuliers et utilitaires vers la marche, le vélo, les transports en communs et le covoiturage ».

Quel maire osera se saisir de cet objectif ? Peut-il le faire seul à l’échelle de sa commune ?

Les élus majoritaires de la CASGBS ont fait le choix de redistribuer l’essentiel des ressources aux communes (104M€ reversés aux communes pour 14M€ d’investissement en propre). Les moyens financiers dont dispose l’Agglo pour des actions coordonnées sont donc limités.

L’élaboration du PCAET a permis d’établir des constats, et des propositions.

Notre agglomération, conçue par l’équipe en place comme une simple juxtaposition de communes indépendantes, est-elle armée pour ce défi ?

Un village d’été familial tout l’été à Sartrouville – Rendez-vous en 2023 ?

Pour cette 5e tribune vidéo sur la page FB de la ville, nous revenons sur la nécessité d’un village d’été à Sartrouville. Retrouvez-nous à Gagarine pour en parler directement sur le terrain en 3 mn chrono et n’hésitez pas à nous contacter

Tribune en vidéo à retrouver ici : https://fb.watch/aDPJCDE9AP/

Retour rapide sur le conseil municipal du 28 juin 2022

Une séance très « budgétaire ». Sans surprise, nous sommes en désaccord avec les choix de la majorité municipale qui se traduisent par exemple par des dépenses d’équipement nettement en dessous du niveau des villes de même taille (quasiment de moitié). Nous souhaitons ainsi, et toujours par exemple des actions plus marquées pour la jeunesse, une prise en compte des ressources des familles par l’intégration du quotient familial, un plan de rénovation énergétique des bâtiments publics ambitieux etc.

Nous avons voté contre la modification du règlement intérieur car celui-ci n’intègre toujours pas nos demandes : modulation des indemnités des élus en fonction de leur assiduité, non-participation des élus d’opposition à plusieurs commissions, non-invitation des élus d’opposition aux cérémonies etc. Idem pour les ventes de terrain.

Enfin, voici les questions que nous avons posées 48 heures à l’avance :

  • Situation de la résidence CADA (demandeurs d’asile)
  • Village d’été
  • Abattage d’arbres et politique d’aménagement urbain « renaturation – ilôt de chaleur »

Retrouvez + ici dont les réponses à nos questions

Conseil municipal 28 juin 2022

Prochain conseil municipal de Sartrouville : rdv mardi 28 juin, à la Mairie, à 18h00

Toujours peu de sujets, l’essentiel étant cette fois-ci consacré au budget avec les comptes de 2021 et des crédits/opérations reportés sur 2022 soit un budget supplémentaire de 17,5 M€. Quelques subventions exceptionnelles, un peu d’urbanisme, du matériel de vidéo protection sur la résidence Maeterlinck et les tarifs scolaires (toujours sans quotient familial) et ce sera tout…

Nous organisons généralement des réunions d’information et d’échanges mais compte tenu de ce calendrier très serré cette fois-ci, la multiplication des réunions en mairie et à l’intercommunalités nous en empêche matériellement sauf si vous souhaitez nous rejoindre demain à 10h30 à la maison des associations !

N’hésitez pas à nous contacter comme plusieurs d’entre vous l’ont d’ailleurs fait cette semaine à nouveau.

Retour sur le conseil municipal de Sartrouville du 19 mai 2022

Un conseil réduit et mené encore tambour battant, même les élus de la majorité peinent à se libérer (mais il faut dire que le Maire n’hésite pas à modifier l’ordre du jour pour leur faciliter l’agenda, notamment pour celle qui mène campagne #2poids2mesures).

14 délibérations seulement (pourquoi le convoquer et pas reporter au prochain le 28 juin  ?) et 45 mn environ questions comprises et, toujours, cette petite touche de mépris et ces propos qui tentent de nous disqualifier. Pas de chance, nous sommes solides, au rdv et le serons tout au long du mandat…

Nous avons voté pour des mesures assez techniques portant sur le fonctionnement interne à la municipale ou permettant des participations financières même quand les documents ne nous semblent pas suffisamment ambitieux, des récompenses aux élèves de la ville, le lancement d’une procédure de délégation de service public permettant de dynamiser les commerces des marchés Gare/Debussy

Nous n’avons pas été totalement convaincus par les explications sur la relance de l’appel à projet pour la reprise du local commercial situé au 5 avenue de la République et les réponses apportées à nos demandes (être associés, limiter la concurrence avec les commerces existants). Surtout, à chacune de nos propositions, c’est non. Rien ne semble possible. C’est là d’ailleurs qu’on nous explique qu’on n’y connaît pas grand-chose sur le commerce et dans le secteur privé (quelle mauvaise blague !).

Nous avions posé quatre questions écrites :

  • Renouvellement urbain – NPNRU:
  • Devenir du centre de santé Yves Culot et projet de centre de santé pluridisciplinaire 
  • Etat de la voierie

+ https://sartrouvillecitoyenne.fr/19-mai-2022/ici

Prochain conseil le mardi 28 juin.

Prochain conseil municipal de Sartrouville : rdv le 19 mai, à la Mairie, à 18h00

L’ordre du jour est de plus en plus réduit : 14 délibérations pour ce conseil, 9 la fois passée soit 40 pour une ville de 52 00 habitants ! L’habitude semble prise de tenir ces conseils à 18h00, les absences et nombreux retards que cela suscite ‘y compris (et surtout ?) dans la majorité montrent clairement que ce choix est absurde pour de vrais échanges. Tout cela est expédié. C’est dommage car il y a de vrais sujets que nous souhaiterions y voir traiter.

Au programme de ce conseil « express » : de nombreuses mesures techniques, plutôt relative au fonction de la ville et de ses dispositifs mais également le renouvellement du contrat « marchés Gare/Debussy », la relance de l’appel à projet pour la reprise du local commercial situé au 5 avenue de la République (nous avions alerté sur le fait que rien ne se passait depuis 1 an sans obtenir de véritable réponse) et quelques subventions.

Vous voulez en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter. Nous organisons également des réunions d’information et d’échanges les mardis, 18h30, maison des Associations, avant les conseils comme toujours. N’hésitez pas à nous rejoindre ou à nous contacter.