Qui veut nous empêcher de faire campagne ?

Qui peut donc vouloir nous empêcher de faire campagne au point de s’en prendre à nos affiches, chaque nuit de manière fantômatique mais bien réelle ?

Cela fait 10 jours que nous constatons tous les matins que nos affiches de campagne sont passées à la soude (ou une substance similaire) pour les rendre illisibles d’un coup de pinceau rageur. La technique est très simple, vicieuse mais efficace. Il s’agit donc de nous effacer du paysage : mais qui gênons-nous donc à ce point ?

Chacun comprend bien ce que cela a d’anti-républicain, d’ailleurs nous avons reçu de nombreux messages de soutien à la suite de nos premières réactions (ici) et photos.  Plusieurs riverains des panneaux, des jeunes sur le Plateau nous ont dit spontanément qu’ils surveilleraient. Nous les remercions chaleureusement et invitons chacun à ne pas céder à ces intimidations et à agir de manière républicaine (pas d’intervention, une photo).

Mais, ceux qui agissent sournoisement ainsi, dans l’ombre, se rendent-ils bien compte de la portée de leurs méfaits ? Notamment quand ils badigeonnent au petit matin à l’entrée des écoles, laissant des produits dangereux à portée des petites mains des enfants ? C’est irresponsable. Dans notre équipe, deux « colleurs » se sont légèrement brûlés ou ont eu un souci respiratoire, alors imaginez les petits des écoles… Stop ! Nous n’avons pas peur et nous irons jusqu’au bout, sans états d’âmes.

J’ai donc déposé une première main courante au commissariat de Sartrouville et j’invite fermement ceux qui opèrent de nuit à cesser immédiatement et à se placer, à visage découvert, sur le terrain des idées et du débat démocratique. Auraient-ils donc autant à y perdre ?

Pour notre part, nous poursuivons une campagne propre, fondée sur des valeurs, des convictions mises en pratique, un vrai projet pour Sartrouville.

 

 

2 réflexions au sujet de « Qui veut nous empêcher de faire campagne ? »

    • Bonjour,

      En effet notre programme a été construit pour engager Sartrouville dans une transition écologique, pour limiter nos émissions de gaz à effet de serre, le gaspillage d’énergie, la pollution de l’air, les déchets etc…

      Concernant le point que vous soulevez, à savoir les tracts distribués en boite aux lettres, ils sont un mal nécessaire pour la vie démocratique. A vous de jouer maintenant : vous pouvez réutiliser ce papier pour une liste de courses, un paquet cadeau, un emballage d’épluchures de légumes avant de les composter etc…

      Une fois arrivés en bout de cycle, les déchets papiers sont à déposer dans les poubelles de tri avant que cette ressource soit réutilisée (ce qui n’est pas parfait mais en limite un peu l’impact).

      J’attire par ailleurs votre attention sur le fait que dans nos boites aux lettres à Sartrouville, nous sommes inondés de publicités des grandes enseignes, et que la communication citoyenne représente une très faible proportion du courrier en comparaison.

      Je vous encourage donc à contacter ces grandes enseignes également dans votre démarche éco-citoyenne.

      Bien cordialement,

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s