A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles… mais les tribunes de l’opposition n’auraient pas dû disparaître à Sartrouville !

Nous touchons du doigt une réalité terrible de notre cadre de vie avec cette crise sanitaire sans précédents. Soyons vigilants, solidaires et restons confinés, d’ailleurs les Sartrouvillois donnent l’exemple et font parler très positivement de la ville.

Dans ce contexte, il est désolant de constater que les mauvaises pratiques démocratiques ont la vie dure à Sartrouville. En effet, le Maire a tiré un trait sur l’expression des élus d’opposition dans le dernier magazine arguant d’un numéro dédié à la crise mais y glissant quand même son éditorial politique à lui, lui tout seul. Nous aurions compris d’autres configurations dans cette situation hors normes, mais certainement pas ce choix qui piétine la loi et l’opposition. Nous avons pris le temps de le dire, de l’écrire, de demander une publication sur le site de la ville, en vain, hélas.

2 poids 2 mesures à Sartrouville… Alors, voici ce que nous avions prévu de vous dire le 23 mars.

Et à bientôt pour la suite car nous avons dès ce début de mandat formulé des propositions concrètes au Maire pour l’avenir de Sartrouville : achat d’un bien en vente pour une maison des associations, subvention pour soutenir l’effort dans le cadre de la lutte contre d’actuelle pandémie et une autre mesure que nous vous présenterons dès demain…

Tribune IAT 2020-04

Annulation du 1er conseil municipal 2020-2026

Conseil municipal d’installation : 20 mars à huis clos

Merci pour vos votes, votre soutien, vos messages d’encouragement et votre élan citoyen : nous poursuivons avec détermination donc à bientôt !

En premier lieu, merci aux 2 396 électeurs qui ont voté pour notre liste, notre projet  (en l’état de nos connaissances). Merci à toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés, certains pour la première fois, pour voter faire voter. Alors, naturellement, nous sommes tous déçus au lendemain des résultats : 2 électeur sur 3 ne sont pas aller voter (toujours en l’état de nos connaissances). Cette participation est dérisoire par rapport aux enjeux pour notre ville pour les 6 prochaines années, à nos espoirs. C’est un défi et nous nous attacherons à le relever pour que les prochains scrutins soient ceux d’une pleine mobilisation de la population. C’est là le vrai sens de la démocratie car être élu avec aussi peu de voix pose problème, en termes de légitimité et de représentativité.

Je souligne d’ailleurs que certains quartiers traditionnellement peu actifs lors des élections sont allés en nombre aux urnes dans ce contexte de morosité et c’est un signal très encourageant. Il n’y a pas de fatalité mais du travail d’explication, de la pédagogie et c’est notre responsabilité collective de le faire sans relâche pendant ces prochaines années.

Ensuite, merci car vous avez été très nombreux à nous adresser des messages de soutien, d’encouragement et même de félicitations en soulignant qu’un 1 votant sur 4 a voté pour notre projet. Vous nous dites avoir apprécié notre campagne de propositions concrètes et les valeurs que nous avons portées sans rien céder. Nous continuerons et intensifierons le tout, comptez sur nous comme nous comptons sur vous pour être à nos côtés et travailler pour notre ville.

Plusieurs de nos idées ont d’ailleurs d’ores et déjà été reprises dans le programme du Maire qui a été reconduit. C’est une première victoire et nous serons très vigilants pour suivre leur mise en œuvre effective. Nous pousserons pour qu’il aille au-delà également car la situation a changé, grâce à votre mobilisation.

Votre confiance et leur énergie renforcent notre détermination pour continuer et faire valoir nos propositions, nos demandes. Nous serons constructifs mais exigeants et vous associerons tout au long du mandat à nos votes, nos projets, nos comptes rendus.

Nous incarnerons le tout dès vendredi pour le premier conseil municipal (horaire à confirmer) où nous serons donc 5 à siéger (Isabelle, Oumar, Danielle, Roger et Laetitia), vous pourrez continuer à nous suivre sur les réseaux et sur notre site.

Tous ensemble !

 

A bientôt

Fin de la campagne électorale du 1er tour : poursuivons ensemble, sereinement, avec détermination et de manière républicaine !

La campagne des municipales se termine dans quelques heures, à minuit pour le 1er tour. Vous pouvez retrouver ici un dernier entretien sous forme de questions-réponses et, juste dessous, mes remerciements et mon bilan pour cette période intense en bonheurs, en espoirs émaillés de quelques regrets néanmoins. Le meilleur reste à venir, un bulletin violet à la main dimanche !

Ce fut pour ma part, des mois et des semaines intenses avec beaucoup de bonheur à bâtir avec les Sartrouvillois notre projet pour changer Sartrouville, à en présenter les différentes mesures au cours de réunions thématiques, de porte-à-porte, sur les marchés ou à la gare ou aux arrêts de bus, de réunions chez les habitants.

Bref, une campagne d’idées, de convictions et de projet avec une belle équipe, soudée, solide, déterminée et compétente. Dommage que le maire sortant ait refusé de débattre avec l’ensemble des candidats…

Ce furent de belles rencontres, une mobilisation formidable et un très bon accueil de notre démarche plaçant le citoyen, l’humain au cœur de notre démarche. Nous abordons la suite avec la force de cette dynamique, nous sommes prêts !

Je regrette, néanmoins, les intimidations, propos insultants, parfois diffamants que nous avons essuyés, les affiches passées à la soude, les montages sur les réseaux sociaux et comptes anonymes déversant leur bile dans le seul objectif de nous discréditer. Nous n’avons pas cédé et avons poursuivi avec des propositions pour la ville. Mais, cela aura eu lieu jusqu’au bout avec un dernier courriel menaçant de dévoiler (scoop !) que je travaille puis un tract puis des publications anonymes sur FB. Alors, oui, je travaille n’étant ni rentière, ni retraitée. Et oui je suis fière d’avoir été la seule élue d’opposition 100% présente, notamment à tous les conseils municipaux sur le mandat qui s’achève.

Mon sens de l’engagement est très concret, je joins les actes aux paroles et c’est bien ce que toute notre liste « Sartrouville citoyenne » propose aux Sartrouvillois pour changer notre ville. Alors à dimanche, aux urnes citoyens !

 

Isabelle Amaglio-Térisse

Et la sécurité, et le budget ?

Vous avez été nombreux à nous interroger mardi soir, lors de notre dernière réunion publique, sur la sécurité et le budget de la ville.

Ce sont deux sujets importants : la sécurité parce que c’est une obligation républicaine (et citoyenne depuis 1789 !) et le budget car il faut financer les actions de manière responsable.
Nous nous sommes également engagés concrètement en faveur de la sécurité et pour lutter contre les incivilités en les prenant à bras-le-corps. On ne peut pas dire qu’il y a eu réussite quand on voit le Vieux pays où les résidences du Plateau. On ne peut imaginer qu’il existe une stratégie de laisser certains quartiers en insécurité. Ce n’est pas cela le pacte républicain :
– mettre en place une vraie police de proximité et de la médiation sociale, de l’humain !
– renforcer les effectifs dans les quartiers connaissant des difficultés particulières pour agir en prévention également,
– prévoir un terrain de cross à part et agir contre les rodéos sauvages de manière déterminée,
– prévoir des poubelles partout (ce n’est pas le cas !),
– organiser la collecte des signalements (et leur traitement bien sûr),
– durcir la lutte contre les dépôts sauvages et ne pas hésiter à sanctionner.

Le budget est le levier pour financer les services publics, les actions supplémentaires que nous prévoyons etc. Il est donc primordial d’avoir une vision claire et responsable des finances publiques, des marges à restaurer. Ca tombe bien car notre équipe compte des candidats compétents dans ce domaine (notamment notre tête de liste dont le parcours professionnel l’a amenée à gérer ces différents sujets de manière reconnue). Donc pas d’augmentation d’impôt pour nous (l’équipe sortante a certainement « mal » lu, une fois encore, notre programme), pas de fuite en avant mais de vrais choix avec une remise à plat des investissements, de la stratégie immobilière, un contrôle effectif des subventions et du bilan des services publics délégués à des privés (des choix très coûteux pour la ville, notamment en pénalités) que la majorité sortante refuse d’ailleurs de communiquer malgré son obligation légale. La transparence démocratique c’est aussi rendre des comptes publiquement !

Oui, notre projet est clair et responsable, notre équipe solide et déterminée. Oui à une campagne d’idées, de conviction, de débats (on aurait bien aimé un vrai débat entre candidats d’ailleurs !).
Non aux contre-vérités et contrefaçons qui prolifèrent de plus belle à 4 jours du scrutin, non à une campagne de caniveau.

+ ici https://sartrouvillecitoyenne.fr/notre-progrmme/

Progr Budget 14

Et l’urbanisme ?

Vous avez été nombreux à vous interroger sur nos propositions en matière d’urbanisme : ça tombe bien, car c’est un volet important de notre programme !

Oui, nous prévoyons une remise à plat complète du plan local d’urbanisme afin d’avoir une approche globale et équilibrée, non seulement de la question du logement mais aussi de celle des services publics, des équipements collectifs, des espaces de vie, de rencontre, de respiration etc. qui doivent être intégrés dans tout projet de construction/rénovation.

Oui, l’urbanisme ça ne peut pas être que du béton et de la rénovation urbaine (1200 logements détruits à venir sur Sartrouville) mais ça doit être un projet commun à toute la ville, équilibré avec un vrai pilotage par la municipalité (et pas uniquement par Bouygues et le Logement français en partenariat) et une réelle concertation avec les habitants.

Oui, notre projet traite aussi des enjeux de rénovation des copropriétés dégradées, de la mixité sociale et du transport pour désenclaver les quartiers excentrés, d’interventions lourdes sur la voierie.
Et non aux contre-vérités et contrefaçons qui bizarrement prolifèrent à quelques jours du scrutin (hasard ?)

+ ici https://sartrouvillecitoyenne.fr/notre-progrmme/

N’hésitez pas à nous questionner, notre projet est clair, responsable et notre équipe solide et compétente

Et le commerce ?

Vous avez été nombreux à nous interroger sur nos propositions en matière de commerce : ça tombe bien également, car c’est un sujet important pour nous en actions concrètes et en propositions

En effet, le commerce c’est à la fois pouvoir faire ses courses à proximité, facilement, et du lien social, de la cohésion par des échanges au quotidien. Nous sommes donc très attachés à cette dimension essentielle à la vie de nos quartiers (et pas seulement autour de la Gare). Le commerce c’est également de l’emploi local mais aussi la mise en valeur du talent des artisans et entreprises de notre ville !

Isabelle Amaglio-Térisse, Romain Chiaradia et Roger Audroin ont ainsi formulé, en tant qu’élus d’opposition, des suggestions au Maire pendant tout le mandat 2014-2020 :
– préservation des commerces de centre ville avec un vrai projet « Jaurès » et pas le projet prévu (retiré après leur recours au tribunal),
– demandes insistantes pour un soutien aux commerces de la place Nationale et de la place Alexandre Dumas,
– consultation des citoyens sur le commerce,
– alerte sur le doublement du centre Carrefour Montesson voté par le Maire etc. alerte sur Cœur de ville pour que le Maire dépose un dossier pour la ville etc.

Dans notre programme, nous insistons sur plusieurs actions et dimensions qu’il est nécessaire de combiner :
– Non à des rachats opaques de commerces (avenue de la République pour le dernier en date) et à leur fermeture depuis des années (place Nationale). Non à la prolifération de très grandes surfaces sans réflexion d’ensemble avec le reste du commerce.
– Oui à une stratégie claire en faveur du commerce avec un vrai plan de soutien. Oui, à une inscription de cette priorité dans le plan local d’urbanisme. Oui, à une politique cohérente de préemption des murs et des fonds de commerce mais aussi de valorisation des pieds d’immeubles par les commerces. Oui à la lutte contre les friches commerciales et aux locaux laissés vacants par leurs propriétaires. D’autres villes y arrivent aux alentours, c’est donc possible !

N’hésitez pas à consulter notre programme ici https://sartrouvillecitoyenne.fr/notre-progrmme/ et à nous questionner,
Notre projet est clair, responsable et notre équipe solide et compétente : ensemble, nous pouvons mettre en œuvre un autre projet pour Sartrouville. #15mars

Progr Eonomie 13

10 mars : tous ensemble pour changer Sartrouville !

Rdv demain, 10 mars, 20h00, espace Gérard Philipe pour une soirée rythmée, animée et participative… à l’image de nos valeurs, de notre campagne et de notre projet (+ ici).

– Des grands témoins Sartrouvillois comme Jean-pierre Chane Alune et M’hamed Kaki
– Des questions en direct à notre tête de liste, Isabelle Amaglio-Térisse, dès le début de la soirée et à tous les autres candidats
– Des vidéos et des passages musicaux avec des artistes 100% locaux
et un pot convivial pour échanger

A demain !

Visuel soirée 10 mars-4